Qui sème le Parlapapi, récolte le clafoutis

5 bonnes raisons d’appeler ses grands-parents plus souvent !

On nous le répète souvent. C’est toujours la même rengaine.

Que celui ou celle qui n’a jamais entendu le fameux « tu as pensé à appeler mamie pour sa fête ?» ou pensé le matin en buvant son café Café Grand-mère, « Mince, ça fait un bail que j’ai pas pris de nouvelles de mamie » nous jette la première pierre.

Mais c’est peut-être bien ça le problème. On se rappelle régulièrement qu’il faut prendre des nouvelles de ses grands-parents, jamais de pourquoi c’est important. Et c’est parce que ça devient une contrainte au lieu d’un plaisir, qu’on finit par perdre le contact.

Voici donc une petite liste (non exhaustive) des bonnes raisons qui vont vous donner envie de prendre et de donner des nouvelles plus souvent à vos grands-parents.

S’il y a bien quelqu’un pour qui vous comptez, c’est votre papi ou votre mamie

Non mais franchement, vous en connaissez beaucoup des gens, à part vos parents à la limite et encore, qui ont une photo de vous dans chacune des pièces de leur maison ? C’est une vraie religion, à tel point qu’on est parfois même déboussolé quand on se rend chez ses grands-parents de se voir ainsi partout. Je vous mets au défi de trouver un seul de vos amis qui ait autant de photos de vous que votre grand-mère ou votre grand-père. Et si vous trouvez cette personne, fuyez car elle sera surement très bizarre. Vous n’êtes pas le centre du monde, mais ce qui est certain, c’est que le jour où vous êtes né(e) vous êtes devenu(e) le centre du leur

Les grands-parents ont beaucoup à nous apprendre

C’est dommage, mais de nos jours en France, l’imaginaire collectif concernant la vieillesse est très réducteur. On imagine soit la mamie-gâteau adorablement gentille, soit la personne âgée un peu perdue dans un monde qui évolue trop vite pour elle, ou encore le grand-père taciturne et bougon. Mais on ne pense jamais aux grands-parents comme les guides et les conseillers qu'ils peuvent être. Pourtant, ils ont bien plus vécu que nous, ça on ne peut pas leur enlever. Et ce n’est pas parce que papi ne sait pas ce qu’est Instagram ou encore qui est Google, qu’il ne sait rien. Au contraire. Et si on prenait le temps de poser des questions à ses grands-parents plus souvent ? On serait surement surpris du résultat.

Ils s’intéressent à votre vie, eux

Tout le monde cherche une oreille à laquelle se confier dans les moments de doute et de décision, ou même simplement pour partager ses pensées. Eh bien c’est peut-être évident, mais on ne pense pas assez souvent à ses grands-parents dans ces moments là. Ils nous ont vu grandir depuis tout petits, ils savent de quoi nous sommes faits, qui nous sommes. S’il y a bien quelqu’un à qui l’on peut se confier, c’est à papi ou mamie.

Sans eux, vous ne seriez pas là 

Et oui, ça ne fait pas de mal de le rappeler, alors allons-y et enfonçons cette belle porte ouverte ! Si papi et mamie n’avaient pas fait papa ou maman, il n’y aurait pas de vous.  On peut donc les remercier chaleureusement pour … la vie ! Et ça, avouez que c’est quand même ce que vous avez de plus précieux.

Ils sont souvent bien seuls

C’est surement la partie la moins amusante de cet article, mais pas la moins importante. Aujourd’hui en France, l’isolement frappe de plus en plus les personnes âgées. Plus d’un papi de 75 ans ou plus est touché par l’isolement, c’est-à-dire qu’il n’a plus d’interaction sociale, ni avec sa famille, ni avec ses amis, pas non plus avec ses voisins et encore moins avec des associations. S’il y en a bien certains qui ne devraient pas être fiers de ça, ce sont bien les petits-enfants ! Alors que ce soit avec Parlapapi ou simplement en décrochant son téléphone, c’est le moment d’appeler ses grands-parents <3

 

...

 

 

Qu'est ce que vous faites encore là ? Allez filez, vous avez un coup de file à passer !