Les initiatives intergénérationnelles : "Allô les jeunes, ici papi, vous recevez ?"

Comme dirait mon grand-père, "Y'a plus de saisons ma p'tite dame" ! C'est un lieu commun, mais qui n'en est pas moins vrai, depuis plusieurs générations maintenant, tout s'accélère.

Et pas seulement nos moyens de transports ! Il suffit de se rappeler que l'Iphone a été inventé en 2007, il y a seulement un peu plus de 10 ans ! Aujourd'hui qui imaginerait un monde sans smartphones ? Et c'est là que tout se joue : non seulement nos technologies évoluent toujours plus vite, mais elles modifient considérablement nos modes de vie ! 

Pour nous les jeunes, ce n'est pas forcément un problème, c'est peut-être même une chance, de vivre dans ce monde en mouvement constant ! Enfin je ne sais pas pour vous, mais moi ça me fait un peu peur mais ça m'excite aussi. 

En revanche, pour nos proches un peu plus âgé(e)s, les choses sont un tout petit peu plus compliquées. Et il faut se mettre à leur place, quand on a vécu toute sa vie dans un monde relativement stable (il y a eu des changements, bien entendu, mais de ceux qui prennent des décennies pour émerger et auxquels on a le temps de se préparer et de s'adapter !), il est compliqué, voire douloureux, de gérer cette accélération. Le plus souvent, nos grands-parents n'ont tout simplement pas envie de changer pour ce monde, et parfois on les comprend. 

Le problème, c'est que du coup, ils sont parfois un petit peu déconnectés du reste de la population. Il suffit de penser aux révolutions du numérique pour se rendre compte de la rupture : dans le combat entre Whatsapp et la Poste, il n'est pas difficile de prédire le vainqueur ... 

Heureusement, il existe aujourd'hui ne nombreuses initiatives intergénérationnelles pour combler ce fossé entre grands-parents et nouvelles générations ! Voici nos préférées.

Les colocations intergénérationnelles : le gagnant-gagnant du logement 

Prenez d'un côté, un étudiant sans-le -sou, désireux de se loger pour un prix avantageux, et de l'autre, un papi ou une mamie "avec-un-peu-plus-le-sou" mais qui fuit la solitude comme la Peste. Mélangez le tout, et laissez reposer quelques heures tout au plus. Et voilà, c'est prêt, une magnifique colocation où tout le monde trouve son compte, et apprend à mieux se connaître malgré les différences d'âge ! Le Pari solidaire est une des nombreuses associations proposant ce type d'initiatives, que l'on ne saurait qu'encourager.

Parlapapi : Le pont entre smartphones et boîtes aux lettres des grands-parents ! 

Et si les nouvelles que vous vous envoyez en famille grâce à Whatsapp pouvaient aussi faire le bonheur des grands-parents, et ce sans que ces derniers aient besoin d'utiliser un ordinateur ou un smartphone ? 

C'est le pari que nous avons voulu tenir chez Parlapapi, pour reconnecter les familles, sans pousser mémé dans les orDis ! 

Nous regroupons toute la famille sur une conversation Whatsapp, un outil massivement utilisé en France pour l'envoi de nouvelles ! Cette conversation, c'est celle de votre famille. Vous y faites ce que bon vous semble ! Mais attention, tout ce qui s'y déroule n'est pas tout à fait à l'abri ... Car votre mamie ou votre papi recevra aussi les photos et les petits mots du groupe chez lui, au format papier et pourra ainsi garder un œil sur vous... Et surtout se régaler des nouvelles de toute la famille ! 

Les Talents d'Alphonse : revaloriser les savoir-faire de nos aînés 

Les Talents d'Alphonse, c'est une jeune startup qui a souhaité rendre à César ce qui est à César ! On dit souvent que ce n'est pas à un vieux singe que l'on apprend à faire la grimasse, mais nous on pense surtout que ce n'est pas à sa grand-mère que l'on apprend à faire une bonne confiture, ou à son papi que l'on explique comment bricoler. Derrière chaque personne âgée, il y a une vie entière de savoir-faire qui sommeillent et qui souvent ne demandent qu'à s'exprimer ! Avec les Talents d'Alphonse, apprenez le Jazz avec un Jazzman expérimenté ou découvrez la satisfaction de coudre vous-même votre première écharpe (de grand-mère cela va de soi !). Et tout ça, en rendant heureux un "Alphonse", qui pourra fièrement vous lancer un bon vieux "ah ça, on ne vous l'apprend plus de nos jours !"

 

Tout ceci étant dit, la première bonne chose à faire si vous voulez mon avis, c'est d'appeler vos grands-parents ! 

Sur ce, Parlapà+