Pour Noël, profitez de notre nouvelle formule : le Parlapaquet ! Attention, elle est en quantité limitée, premiers arrivés, premiers servis !

Le numérique et nos grands-parents : mais qui c'est ce Google ?

Nous vous parlions récemment des initiatives intergénérationnelles qui s'attaquent courageusement à combler la distance qui se creuse immanquablement entre les générations, dans un monde où tout s'accélère, et où les plus âgés peinent parfois à suivre.

Le bouleversement principal vous le savez, ce sont les révolutions amenées par les nouvelles technologies du numérique, qui aujourd'hui impactent l'intégralité de nos vies. En général on prend conscience de ce fossé numérique au moment où sa mamie nous demande qui c'est ce "Google" pour qu'on passe nos journées à le traiter de crétin sans raison.

On entend de plus en plus dire de nos jours, que ça y est, même les personnes âgées sont passées à "l'internet" ! Dans ce cas, à quoi bon toutes ces initiatives intergénérationnelles ? Qu'on arrête donc de prendre les personnes âgées pour des vieux croûtons has been (oui je sais c'est has been de dire has been, surement encore plus de l'écrire mais moi j'aime bien) ! 

Mais qu'en est-il vraiment ? L'ère des papis hacker qui se commandent leur uber depuis leur dernier Iphone tout en regardant leur dernière série sur Netflix a t-elle sonné ? C'est ce que certains aiment à croire, peut-être pour se rassurer, ou simplement parce que leurs grands-parents sont ce genre de papis des temps modernes, mais la vérité est un peu plus nuancée, comme souvent. 

Les grands-parents sont-ils friands d'internet ? Et voici le verdict, selon une étude CSA* de 2018, aujourd'hui 73% des 60 ans et plus utilisent internet.

"Eh ben voilà, on vous l'avait bien dit, pas besoin de vos initiatives intergénérationnelles, tout le monde s'en fiche ! Vous voyez bien que presque tous les seniors sont hyper branchés numérique" 

C'est vrai, c'est un peu ce que l'on nous dit, un peu plus gentiment mais l'idée est là... 

Seulement voilà, 73% ce n'est pas tout le monde. Il en manque même en fait un gros morceau. Ça fait longtemps que je ne fais plus de maths mais il me semble que cela veut dire qu'en France, plus d'un quart des plus de 60 ans n'utilisent pas du tout internet. Et d'ailleurs si l'on y regarde d'un peu plus près, on s'aperçoit que parmi les 85 ans et plus, 59% n'utilisent pas internet, et là ça fait vraiment beaucoup. 

Encore une fois, sans vouloir me lancer dans de grands calculs, comme il y a plus de 16 millions de personnes en France qui ont plus de 60 ans, logiquement, plus de 4 millions de personnes de plus de 60 ans n'utilisent pas internet du tout. 

Ça fait quand même beaucoup de monde qui se demande qui c'est ce Google et ce qu'il a bien pu faire pour qu'on parle autant de lui.

Et c'est pour tous ces gens que toutes les initiatives intergénérationnelles comme Parlapapi existent. (Pas pour leur apprendre que Google n'est pas gogole hein, vous m'avez compris !)

 

Bref, c'est vrai, la tendance à l'adaptation des seniors aux technologies du numérique est réelle, mais on est encore loin du papi addict à son smartphone (mais est-ce souhaitable d'ailleurs ? Je pose la question). 

Et d'ailleurs, au delà de savoir à quel point les papys et les mamies aiment le digital, nous on s'est demandé chez Parlapapi combien d'entre vous connaissent des grands-parents n'utilisant pas internet. On a d'ailleurs posé la question, à 600 petits-enfants. Eh bien le résultat est sans appel : 97% d'entre-vous avez dans votre entourage un proche âgé déconnecté ! 

Sur ce, n'oubliez-pas d'abonner vos grands-parents à Parlapapi, Noël arrive

*Etude CSA : volet quantitatif réalisé par téléphone du 17 au 30 avril 2018, auprès de 1.503 personnes âgées de 60 ans et plus, déterminé suivant la méthode des quotas.